Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

UNE MESURE AUTORITAIRE DE PLUS AVANT LES ÉLECTIONS

novembre 10, 2021

Une annonce passé trop inaperçue au milieu de la batteries d’annonces de Macron hier soir : une « nouvelle loi pour la sécuritaire intérieure ». Autrement dit, une nouvelle loi autoritaire. Macron veut terminer son mandat exactement comme il l’a commencé : en attaquant les libertés, jusqu’à la dernière minute.

Concrètement, la proposition est :

➡️De « donner plus de moyens » à la police, qui croule déjà sous les cadeaux : arsenal mutilant, moyens de surveillance hi tech, protections militaires, nouveaux véhicules, nouveaux blindés, lois ultra-protectrices, augmentation gigantesque du budget … On se demande comment le pouvoir pourrait faire davantage en faveur de la police

➡️D’alléger les « contraintes bureaucratiques » des policiers. En langage clair : réduire les droits de la défense, de donner encore plus les coudées franches à la police, qui pourra agir toujours plus sans contrôle extérieur.

Si cette nouvelle loi est imposée « au premier trimestre 2022 », cela fera la sixième loi au moins touchant à la « sécurité » depuis le début de son mandat. Plus d’une par an. Sans compter l’état d’urgence permanent, les atteintes au libertés comme le Pass sanitaire. Ce n’est jamais assez pour les boulimiques de pouvoir et d’ordre.