Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🔊UN POLICIER DE LA BRIGADE DES MINEURS MET EN DOUTE LA PEDOCRIMINALITE

octobre 22, 2021

⚠️ Attention, contenu choquant –

Cet enregistrement sonore diffusé par une mère ayant appelé la Brigade de Protection des Mineurs fait froid dans le dos. Il s’agit d’un signalement d’une maman à la police pour des soupçons de pédocriminalité.

Au téléphone, l’accueil réservé à la mère de famille par l’agent de police, est plus que froid. Pire, il lui est explicitement conseillé «d’arrêter avec ces histoires» : «Pour les enfants de 4 ans, c’est assez fréquent qu’il y ait ce genre de langage, c’est pas forcément qu’il y a quelque chose derrière, hein… A l’école aussi, ça raconte pas mal de choses, c’est pas forcément lié à son père… C’est pas à votre cerveau d’adulte de fantasmer sur le vocabulaire d’une enfant de 4 ans… Hein, d’accord ?» indique-t-on au bout du fil. Les soupçons de violences sexuels seraient des « fantasmes » d’adulte.

La voix du policier poursuit : «Je vous dis, vous allez plutôt voir un psychologue, faire un petit point avec votre enfant mais bon, c’est pas parce qu’elle parle de ça que c’est lié à un abus sexuel. […] Moi, je vous dis madame, un enfant de 4 ans et demi ça dit tout et n’importe quoi, faut pas du tout se fier à la parole. Parce que c’est pas parce que vous êtes séparée de cet homme-là que fatalement il fait du mal à votre fille.» La mère de famille semble bouleversée et sans voix.

Ce signalement, fait suite à celui de l’école et d’une assistante sociale, et malgré cela, un agent spécialisé dans la protection des enfants répond ainsi. Cela confirme la prise en charge, terrifiante, des violences sexuelles par la police française. Et ici, particulièrement, celles qui concernent des mineurs. Selon Libération, le policier concerné aurait été muté depuis.


Source : https://www.liberation.fr/…/un-enfant-ca-dit-tout-et…/

25k
fb-share-icon184932
27k
Cette article a 78 vues