Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🔴 UN AN APRÈS : CONFINEMENT ÉPISODE 3

mars 18, 2021

– Le bilan d’une gestion criminelle par le gouvernement –

Après avoir joué avec nos nerfs pendant des semaines, menti, rementi, multiplié les mises en scène et les revirements, le gouvernement lance donc un 3ème confinement. Assignation à résidence 7 jours sur 7 pour 4 semaines en Ile-de-France, Hauts-de-France, dans l’Eure, la Seine-Maritime et les Alpes-Maritimes. Mais ce dispositif risque bien de s’étendre, comme cela s’est produit par le passé. Ce troisième confinement, presque un an jour pour jour après le début de cette mesure liberticide inédite, est l’occasion de se replonger dans quelques chiffres sur l’année écoulée :

➡️ 84 jours de confinement – 33 jours de confinement dit “assoupli” – 99 jours de couvre-feu. Au total, nous avons passé 216 jours sous cloche soumis à l’arbitraire policier.
1,6 millions d’amendes dressées par les forces de l’ordre, et plusieurs peines de prison ferme

➡️ 26 millions de contrôles policiers souvent assortis de violence dans les quartiers populaires

➡️ 12 personnes tuées lors d’interventions policières pendant le 1er confinement. Un bilan macabre exceptionnel : l’équivalent du taux de meurtres policiers sur une année entière au début des années 2010

➡️ 11 millions de d’euros dépensés par le ministère de la santé pour commander des “conseils” à des cabinets privées sur la “stratégie sanitaire” à adopter

➡️ 2745 lits d’hôpitaux supprimés en pleine pandémie, dont plusieurs centaines à Nantes

➡️ 5,3 milliard d’euros d’argent dépensé à l’étranger en achats de masques soit autant que sur son territoire pour investir dans la santé sur cinq ans

➡️ 900 millions d’euros d’économies prévues sur les établissement de santé programmés en octobre 2020 pour l’année 2021

➡️ 90 000 décès lié au virus

➡️ Des ratages dans à peu près tous les domaines, de la pénurie de masques à la gestion calamiteuse des vaccins… Tout, sauf la répression

➡️ 73ème sur 98 pays. C’est le classement de la France sur les pays qui “ont le mieux géré la crise du COVID” selon une récente étude. Un très mauvais résultat pour la 6ème puissance économique mondiale

C’est avec ce bilan pathétique et révoltant que le Régime de Macron va serrer la vis encore plus fort, et restreindre encore davantage les libertés à l’approche du printemps. Le pays se tient décidément sage, trop sage…

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 963 vues