Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

RENNES 2 : LA FACULTÉ OCCUPÉE EN SOLIDARITÉ AVEC LES EXILÉS A LA RUE

novembre 10, 2021

– Dix-sept personnes, dont trois bébés, y ont trouvé refuge –

Depuis le 27 octobre, 2 salles du bâtiment F, de l’université de Rennes 2 ont été réquisitionnés par les étudiants. Elles ont été ouvertes pour mettre à l’abri les personnes exilées qui avaient été expulsées d’un campement situé dans le parc des Gayeulles à Rennes.

Parmi les occupants, des familles avec enfants qui attendent de trouver des solutions pérennes de relogement. Sur place, les étudiants et les habitants ont besoin de soutien pour maintenir l’occupation. Si vous êtes à Rennes, n’hésitez pas à passer voir quels sont les besoins !

Cette initiative rappelle la longue lutte pour le droit au logement qui avait eu lieu à la fac de Nantes en 2018 : le rez-de-chaussée d’un bâtiment avait été investi pour héberger plusieurs dizaines de personnes, puis un château abandonné sur le campus était réouvert collectivement. L’occupation du château avait duré plusieurs mois, et permis de mettre à l’abri de nombreuses personnes exilées, tout en maintenant un rapport de force avec les autorités.

Dans une époque dynamitée par la rhétorique fasciste et face à la multiplication des agressions de l’extrême droite, se mobiliser aux côtés des personnes qui sont les premières victimes des politiques racistes et impérialistes des États est plus que jamais nécessaire. Aux discours nauséabonds qui ciblent les migrants, opposons une solidarité antifasciste à toute épreuve. Les universités restent un terrain propice pour construire ces combats.


Photo : AB7Media

Une source : https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/migrants-a-rennes-sans-hebergement-des-familles-trouvent-refuge-sur-le-campus-de-rennes-2-74659300-3ccc-11ec-b2dd-875829662230