Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

REIMS : VIOLENCE JUDICIAIRE

mai 21, 2019
Article sur France Bleu

Un homme soupçonné, sans preuve, d’avoir repoussé une capsule lacrymogène : 18 mois de taule. Immédiatement enfermé.

Un photographe accusé d’avoir traité les policiers de “moutons” : plusieurs mois de prison ferme.

A Reims, les tribunaux d’exception font preuve d’une extraordinaire inhumanité.

Insoutenable.

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 42 vues
lectus risus. elit. luctus Praesent nec