Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

NANTES : UN SQUAT HABITÉ PAR UNE FAMILLE ATTAQUÉ PAR UN PROMOTEUR

septembre 17, 2020
L’image contient peut-être : texte qui dit ’NANTES UN SQUAT HABITE PAR UNE FAMILLE ATTAQUÉ PAR I UN PROMOTEUR PLUS DE 1000 ENFANTS ONT DORMI À LA RUE LA VEILLE DE LA RENTRÉE’

Bétonner, construire, vendre. La société post-confinement n’a pas tellement changé et les objectifs premiers sont toujours ceux de la rentabilité économique, même s’il faut envoyer des gros bras contre une famille sans logement !

➡️ Une famille avec une enfant de 7 ans qui occupait un logement voué à la démolition depuis plusieurs semaines, sans logement malgré une demande de dossier HLM, ont vu leur maigre hébergement se faire détruire par des gros bras de la société de construction.

➡️Vitres cassées, chauffe-eau et lavabos détruits, intimidations … tout à été fait pour leur faire peur, les chasser et les remettre à la rue.

➡️ La société Arti Création, au chiffre d’affaire de + 2 millions d’€, a préféré détruire l’habitat d’une famille par la violence et l’intervention de mercenaires plutôt que d’enclencher une procédure d’expulsion et laisser le temps à la famille de trouver une autre solution.

➡️ Rappelons que + de 1000 enfants ont dormi à la rue la veille de la rentrée scolaire selon l’UNICEF. La veille, plus de 5 500 familles ont contacté le 115 en france pour tenter d’obtenir un hébergement d’urgence. Le taux de refus est de 44% en moyenne et plus de 60% dans certaines villes comme Paris, Nantes, Toulouse.

Mais jusqu’ici tout va bien…

Via L’Autre Cantine Nantes

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 369 vues