Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

NANTES, 16 MAI : C’EST LA POLICE QUI A MANIFESTÉ

mai 17, 2020
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

Des centaines de policiers et des fusils d’assaut contre une manif imaginaire : les armes de guerre soignent-elles le Coronavirus ?

Curieuse ambiance ce samedi à Nantes. Pas de manifestants dans les rues mais beaucoup d’uniformes. Pour cause, le jeune homme qui avait lancé le seul appel à rassemblement sur facebook a été arrêté, mis en garde à vue et poursuivi, et un appel à se retrouver à Saint-Nazaire circulait depuis plusieurs jours.

Pas de manifestants donc, mais des centaines de policiers. BAC, CRS, Gendarmes mobiles, Compagnies d’Intervention et même la brigade cynophile avec ses chiens ! Les nantais pouvaient aussi croiser des agents armés de fusil d’assaut. Les armes de guerre soignent-elles le Coronavirus ?

Résultat des courses, un centre-ville quadrillé mais pas de manif. Quelques contrôles et amendes. Une pure démonstration policière absurde. Pendant ce temps, les rues commerçantes étaient littéralement bondées. Ce déploiement hallucinant représente quel budget ? Combien d’argent pouvant servir aux hôpitaux coûte ce genre de plaisanterie ?

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 213 vues
diam leo. Donec Praesent dapibus ut at ante.