Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

L’EXTRÊME DROITE EST AU POUVOIR

février 16, 2021

Et elle trouve Le Pen trop modérée

Le Régime de Macron nous a habitué à une gestion du pouvoir autoritaire, ultra-libérale, très violente et souvent raciste. Mais à présent, la nouvelle ligne du gouvernement est de doubler le clan Le Pen sur sa droite. Être plus à droite que l’extrême droite. Trois citations ces derniers jours :

➡️ Gérald Darmanin : « Je souhaite que les électeurs du Front national votent pour nous » a déclaré le ministre de l’Intérieur ce matin à la radio. Quelques jours plus tôt, face à Marine Le Pen, il expliquait à propos d’un article de sa « loi sur le séparatisme » : « c’est justement l’objet de l’article 44 […] et c’est pour faire en partie plaisir à des représentants du Rassemblement National ». Voilà où en est rendu le gouvernement : « faire plaisir » à la frange la plus raciste du champ politique.

➡️ Frédérique Vidal : dans une interview hallucinante à la chaîne d’extrême droite Cnews, la ministre de l’enseignement supérieur martelait que « l’islamogauchisme gangrène la société dans son ensemble » et annonçait qu’elle allait enquêter sur les enseignants « islamogauchistes ». Une épuration idéologique des universités, en toute décontraction, pendant que les étudiant.e.s meurent à petit feu.

➡️ Prisca Thevenot, porte parole du gouvernement, elle aussi sur Cnews : «Le Pen parle très bien et ça c’est un fait, mais elle ne fait pas beaucoup […] en ce moment est en train de se jouer le sujet dont elle raffole, le séparatisme, et elle ne fait rien ! Elle devrait y aller franchement ». Autrement dit, Le Pen n’est pas assez à droite pour le gouvernement ! La même rhétorique que Darmanin qui expliquait que Le Pen était « trop molle ».

L’extrême droite est au pouvoir, et elle l’assume. Les années qui viennent sont un cauchemar assuré sans un soulèvement massif.

25k
fb-share-icon184932
27k
Cette article a 1 349 vues