Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

LE SPECTRE DU PÉTAINISME

octobre 11, 2021


– En 2021, les médias français débattent littéralement des mérites d’un dictateur qui a fait déporter des familles vers les chambres à gaz –


Aux portes du pétainisme. C’est littéralement la situation politique actuelle. Après 5 années de droite sécuritaire sous Sarkozy, 5 années de socialisme Vallsiste, néolibéral et autoritaire, et 5 années cauchemardesques de régime managérial ultra-violent, la classe dirigeante nous impose un retour vers Vichy.
En 1943, le collaborationniste forcené Jacques Doriot, surnommé «le petit führer français», publiait un ouvrage «Le destin français». Ce recueil de discours est le dernier livre de son vivant : Doriot mourra en tenue de SS, alors qu’il était réfugié en Allemagne, à la fin de la guerre. Doriot, issu de la gauche, aura été l’incarnation du fascisme français : animé par un antisémitisme dévorant et une passion pour le nazisme. Il crée notamment la Légion des Volontaires Français, des français partis combattre sur le front de l’Est de pour le compte de l’armée nazie.
C’est l’occasion de rappeler que le Front National, normalisé depuis les années 1980 par les médias, a été fondé par d’authentiques collabos nostalgiques du Reich comme Pierre Bousquet, François Brigneau ou Léon Gaultier. Parmi les fondateurs du parti, François Duprat, négationniste et fasciste, et Jean-Marie Le Pen, à l’époque jeune nationaliste et ancien tortionnaire de la guerre d’Algérie.
Le RN étant maintenant installé dans le paysage politique, les médias imposent une force politique authentiquement pétainiste : Eric Zemmour. La créature, propulsée par le service public, à savoir les émissions de France 2 il y a 20 ans, a publié un ouvrage : «Destin français». Depuis, il diffuse sa haine des femmes, des étrangers, son désir de guerre civile et tente de réhabiliter Pétain partout où il passe. En 2021, les médias français débattent littéralement des mérites d’un dictateur qui a fait déporter des familles vers les chambres à gaz. Il faudrait être bien naïf pour croire à une coïncidence entre le titre choisi par Zemmour et le livre de Doriot. Après des années de reculs des libertés et des droits sociaux, la parole dominante est aux héritiers du Maréchal Pétain.

25k
fb-share-icon184932
27k
Cette article a 44 vues