Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

❌ HÔPITAUX : MARTIN HIRSCH SE MOQUE DE NOUS

novembre 22, 2021

« L’hôpital est en grande difficulté parce qu’on a vécu deux ans monstrueusement difficiles » selon Martin Hirsch. Le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris impute la mauvaise santé de l’hôpital public à la pandémie de Covid-19.

➡️Les difficultés rencontrées durant la crise sanitaire ne sont-elles pas imputables à 40 ans de politiques destructrices de notre système de santé ? Est-ce que ce ne sont pas les « restructurations » des hôpitaux, les fermetures de lits et les salaires misérables que l’État accorde aux personnels soignants qui seraient responsables de ces difficultés ? 5700 lits supprimés en 2020 en pleine crise sanitaire. 80000 fermetures de lits en 20 ans. 1 lit sur 5 fermé dû au manque de personnel. Monsieur Hirsch, cette doctrine a un nom : le libéralisme.

➡️ En France, le salaire net d’un infirmier ou d’une infirmière est nettement plus bas que nos voisins européens. La France se classait en 2017 au 22e rang des 33 pays de l’OCDE en terme de rémunération moyenne de ses infirmiers. Ils touchent aujourd’hui moins que le salaire moyen de l’ensemble des travailleurs.

➡️ Ce haut fonctionnaire, énarque, le sait très bien. Quatre décennies de reformes libérales ont fini par asphyxier l’hôpital. Pousser le système de soin à bout de souffle pour favoriser la privatisation de notre système de santé… Tant pis pour les plus précaires. Tant pis pour les malades. Les responsables politiques successifs ont fini par saccager l’hôpital public. Tout ce petit monde a du sang sur les mains, du PS au RPR en passant par l’UMP jusqu’à LREM.

25k
fb-share-icon184932
27k
Cette article a 36 vues