Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🔗COVID : INCOMPÉTENCE ABSOLUE OU CHANGEMENT DE RÉGIME ?

novembre 6, 2020

– Derrière la « lutte contre la pandémie », l’expérimentation d’un Régime d’exception permanent –

➡️ Nous sommes reconfinés depuis une semaine sans l’être vraiment : des millions d’élèves, de travailleurs, de parents d’écoliers sont obligés de sortir tous les jours, se serrent dans les transports, s’entassent dans les classes, se massent dans les bureaux ou les usines. Nous sommes collectivement privés de nos droits politiques, sociaux, associatifs, sportifs et de loisirs au prétexte de la pandémie, mais le nombre de cas de Covid explose. Les hôpitaux sont saturés partout. La France bat même les records de contamination et de morts en Europe et les courbes s’envolent. Et pendant que l’ignoble ministre de l’éducation continue à mépriser la santé des enseignants en niant les contaminations dans les écoles, le directeur de la Santé lui même estime que le reconfinement ne sert à rien tant que les écoles restent ouvertes.

➡️ Alors des questions se posent : quel est le but de ce gouvernement ? Est-il si incompétent, si mauvais, si absurde ? Pourquoi impose-t-il une forme de dictature légale et temporaire si cela n’a même pas d’effet sur la propagation du Covid ? Le pouvoir cherche-t-il réellement à endiguer l’épidémie ? Pour le moment, les autorités en France n’ont pas pris de mesures en ce sens. Elles n’ont pas donné de moyens d’urgence aux hôpitaux, pas vidé la plupart des lieux de travail, pas aidé les plus fragiles. Elles ont même fait l’inverse ! Supprimer les libertés individuelles et collectives tout en obligeant la population à continuer à travailler n’est pas une stratégie de protection, c’est la mise en place d’un régime autoritaire. Le gouvernement le sait. Les scientifiques le savent. Tout le monde le sait.

➡️ En réalité, ce qui se déroule ressemble à l’expérimentation d’une nouvelle forme de gouvernementalité. Un nouveau Régime biopolitique qui prend forme sous nos yeux. La menace sanitaire s’inscrit dans le temps long, elle terrifie tout le monde, et permet d’imposer des mesures de contrôle, de surveillance et de répression inédites. D’ailleurs, la loi la plus liberticide depuis des décennies – la fameuse « Loi de sécurité globale » qui interdit de filmer la police et autorise la reconnaissance faciale des opposants – va être votée sous confinement, sans le moindre contre-pouvoir possible. Des adolescents sont gazés et arrêtés dès qu’ils prennent la parole. Dans les prochaines années, il y a fort à parier que d’autres crises sanitaires viendront, d’autres désastres écologiques, d’autres menaces terroristes, qui justifieront à nouveau l’instauration, pour notre bien, de ce régime de confinement.

Finalement, le gouvernement Macron n’est peut-être pas si irrationnel ou incompétent : il préfigure simplement le régime d’exception permanent que nous allons subir fréquemment dans les temps à venir si nous y consentons.

A lire sur le site, notre analyse de la loi “de sécurité globales” :

https://nantes-revoltee.com/loi-de-securite-globale-nouvel-attentat-contre-les-libertes/

25k
fb-share-icon171262
27k
Cette article a 579 vues
mattis ultricies libero in accumsan massa Phasellus consequat. Praesent ut