Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

CARLOS GHOSN, MACRON, ET LA GUERRE SOCIALE

mai 9, 2019

– Fête d’anniversaire patronale à 600 000 euros à Versailles : l’Ancien Régime n’est pas mort –

Nous vivons une guerre sociale. Une guerre que les riches mènent contre les pauvres. De l’affaire Fillon, à l’arrivée au pouvoir d’un banquier millionnaire sponsorisé par les grands médias. De la misère qui fait des ravages à l’explosion des grandes fortunes. Les riches remportent les batailles.

Des images datant de mars 2014 viennent d’être révélées. On y voit le grand patron de l’entreprise française Renault, aujourd’hui inculpé pour des détournements de sommes faramineuses, organiser une fête somptueuse dans le Chateau de Versailles. Les amis du millionnaire s’empiffrent dans le palais du Roi Soleil, privatisé pour l’occasion, entourés de serviteurs déguisés à la mode de l’Ancien Régime.

La décadence est totale. La soirée à elle seule coute plus de 600 000 euros. C’est l’argent gagné sur le dos des ouvriers de l’automobile.

Cette fête sordide à Versailles rappelle le fétichisme de Macron pour le château de Louis XIV. Il y a trois mois, en pleine vague de colère des Gilets Jaunes, le président invitait 150 grands patrons dans le château pour une « opération séduction ». Une opération qui avait déjà eu lieu un an avant, lourde de symboles.

Pendant ce temps, la plèbe qui réclamait de la justice et de la dignité dans les rues se faisait crever les yeux, arracher des mains ou jeter en prison par la police du nouveau Roi.

L’Ancien Régime n’est pas mort. Ces images sont celles d’une guerre : celles de la guerre sociale. Ne les oubliez pas.

25k
fb-share-icon156695
27k
Cette article a 44 vues
Sed commodo Phasellus suscipit pulvinar dolor.