Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

📺BOLLORÉ : L’EXTRÊME DROITE À LA TÊTE DES MÉDIAS

octobre 24, 2021


➡️C’est un fait inĂ©dit dans l’histoire des mĂ©dias depuis les annĂ©es 1930 : un groupe gĂ©ant, englobant de très nombreux mĂ©dias audiovisuels – Canal+, CNews, Europe 1… – et Ă©crits – Journal du dimanche, Paris Match… – est entre les mains d’un milliardaire qui affiche des idĂ©es d’extrĂŞme droite radicale. Le milliardaire Vincent BollorĂ© a achetĂ© un empire mĂ©diatique destinĂ© Ă  servir la cause exclusive de l’extrĂŞme droite pour la campagne Ă©lectorale qui commence. En en particulier celle du pĂ©tainiste Eric Zemmour.
➡️BollorĂ© a lancĂ© une OPA sur le groupe Lagardère, devenant le premier actionnaire. BollorĂ©, a construit une pieuvre qui contrĂ´le un empire de presse gigantesque, mais aussi Havas, l’une des plus grandes agences publicitaires au monde ; et tout le monde français de l’édition, puisque, contrĂ´lant dĂ©jĂ  Editis, le groupe Vivendi a ainsi pris le contrĂ´le de la maison Hachette. Mediapart parle d’un «mouvement de concentration horizontale et verticale sans prĂ©cĂ©dent dans le monde des mĂ©dias, de la communication et de l’édition».
➡️BollorĂ© est un hĂ©ritier. Il a bâti son immense fortune en saignant les richesses de l’Afrique, notamment des forĂŞts millĂ©naires au Congo, mais aussi en une forĂŞt sacrĂ©e au Cambodge, ou en rachetant Ă  bas prix des infrastructures en Afrique de l’Ouest. Il met sa fortune au service d’un projet politique, catholique intĂ©griste et d’extrĂŞme droite. Dès qu’il a pris possession de nouveaux mĂ©dias, il les a purgĂ© politiquement, licenciant immĂ©diatement tous les journalistes n’Ă©tant pas sur sa ligne. Le tout avec la passivitĂ© dĂ©concertante du reste du monde journalistique. A prĂ©sent, il a placĂ© Ă  la tĂŞte d’un mĂ©dia comme Paris Match son ami Patrick MahĂ©, ancien nĂ©o-nazi du groupe Occident.
➡️MĂŞme causes, mĂŞmes effets : nous sommes presque exactement dans la configuration des annĂ©es 1930, avec des ultra-riches qui tentent d’installer un pouvoir fasciste pour consolider leurs privilèges par un rĂ©gime autoritaire. A la diffĂ©rence près que dans les annĂ©es 1930, un mouvement syndical et rĂ©volutionnaire, avec des journaux puissants, constituaient d’importants contre-pouvoirs. Aujourd’hui, la gauche est en lambeaux, les contre-pouvoirs quasiment rĂ©duits Ă  nĂ©ant. Il est urgent de faire front, de soutenir les mĂ©dias indĂ©pendants, et de se fixer comme cible prioritaire ces mĂ©dias nĂ©o-fascistes qui nous intoxiquent et nous mènent Ă  la guerre.

L’enquĂŞte complète de Mediapart : https://www.mediapart.fr/journal/france/211021/medias-l-extreme-danger-bollore?onglet=full