Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

📍 DANS UN LYCÉE DE MELLE : TROIS PROFESSEURS SUSPENDUS POUR AVOIR MANIFESTÉ CONTRE LA RÉFORME DU BAC

mai 25, 2020

« Je ne dois plus approcher le lycée ni avoir aucun contact avec les élèves»

Chaque jour apporte son lot de nouvelles aussi hallucinantes qu’inquiétantes. Nouvelle étape pour écraser ce qui s’oppose un peu trop vivement à l’ordre : sanctionner les professeurs qui ont contesté la réforme du bac. Rien n’arrête ce gouvernement qui glisse de plus en plus sûrement vers le pire des autoritarismes.

Trois professeurs du lycée Desfontaines de Melle sont suspendus 4 mois depuis mars pour avoir manifesté contre la réforme du bac. L’un d’entre eux témoigne :

« Depuis ma convocation au rectorat, je ne dois plus approcher le lycée ni avoir aucun contact avec les élèves »

« A Melle, ce jour là, sur les 55 enseignants de l’équipe pédagogique, il y avaient un trentaine de professeurs mobilisés, ils ont suspendu ceux qu’ils considéraient être les meneurs, les plus visibles pour que tout le monde ait peur ».

« On a un couperet au dessus de la tête, ça peut-être une radiation, une mutation, certains rectorats ont fait le choix de faire des exemples pour étouffer la mobilisation, la révolte qui grondait de plus en plus. »

On notera que le gouvernement protège les policiers violents et interdit la moindre critique à leur égard, mais n’a aucun scrupule à punir férocement les enseignants qui défendent leurs conditions de travail et leurs élèves. L’année dernière, des professeurs d’université avaient subi des sanctions et des pressions pour avoir témoigné leur solidarité avec les mobilisations étudiantes, dans plusieurs facs.

Cette répression contre des enseignants était inimaginable il y a encore quelques années


Une pétition en ligne a été lancée en soutien : https://frama.link/e95H3e0y

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/deux-sevres/niort/temoignage-professeur-melle-je-ne-dois-plus-avoir-aucun-contact-mes-eleves-lycee-1831738.html et Rouen dans la rue

Cette article a 246 vues
non ipsum commodo venenatis, Aenean ante. risus.