Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

🐟 MACRON AUSSI FAIT DES POISSONS D’AVRIL 🦞

avril 1, 2022

Trois blagues du président-candidat pour ce 1er jour du mois d’avril.


➡️ Le 🐟 d’avril : Macron dit qu’il «combat avec force» l’extrême droite.

La réalité : Macron a appliqué pendant 5 ans les idées de l’extrême droite, fait passer la loi la plus dure depuis la seconde guerre mondiale contre les exilés, déclaré que «Pétain était un grand soldat», fait inscrire Charles Maurras dans le registre officiel des commémorations de 2018, nommé un ministre de l’éducation issu de la droite dure et un ministre de l’Intérieur issu de l’extrême droite. Macron a verrouillé l’état policier, instauré l’état d’urgence permanent, dissout des organisations musulmanes, anti-colonialistes et antifascistes et mené campagne contre «l’islamogauchisme». Darmanin a même déclaré lors d’un débat qu’il trouvait Le Pen «trop molle», alors que Macron en personne a apporté son soutien à Eric Zemmour parce que quelqu’un lui avait crié dessus dans la rue.

➡️ Le 🐟 d’avril : «Macron sur le terrain de l’écologie».

La réalité : Macron a sacrifié l’écologie pendant 5 ans, enterré les propositions de la «Convention citoyenne pour le climat», abandonné le référendum sur le climat, voté la loi sur le «secret des affaires» qui protège les entreprises écocidaires, protégé Total et Lafarge, s’est soumis intégralement au lobby des chasseurs, a dérégulé de nombreuses règles sur l’environnement, réprimé avec férocité les écologistes, veut lancer de nouveaux grands projets. Macron a aussi ré-autorisé des pesticides hautement dangereux : les néonicotinoïdes. Entre autres…

➡️ Le 🐟 d’avril : «Macron est choqué par l’optimisation de Mc Kinsey».

La réalité : Macron est lié à Mc Kinsey depuis quasiment 10 ans, plusieurs membres du cabinet travaillent aujourd’hui pour En Marche. Mc Kinsey a piloté le programme de Macro en 2017. Du reste, son quinquennat aura été celui de l’accumulation des richesses pour les ultra-riches, de la suppression de l’ISF, de la dérégulation et de l’évasion fiscale.

Décidément, on rigole bien avec le président des farces & attrape !