Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos du jour sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

SOUTENEZ-NOUS !

Depuis 2012, Nantes Révoltée propose une information indépendante, au service des mobilisations en cours. Nous avons publié des milliers d’articles, d’enquêtes, de visuels, de photos, d’analyses. Nous avons diffusé des revues, des autocollants et divers outils de façon auto-produite, sans publicité ni subventions.

Nous avons besoin de votre aide pour continuer, et faire avancer notre projet de média indépendant.

Si vous aimez notre travail, nos prises de positions, nos fresques, nos banderoles ou nos vidéos, si vous voulez nous aider à acheter du homard ou à louer la Tour Bretagne pour en faire un centre autogéré, vous pouvez participer à notre appel à financement. Il n’y a pas de petit don.

https://fr.tipeee.com/nantes-revoltee


Merci d’avance !


“Qui sommes nous ?

Depuis 7 ans, Nantes Révoltée propose une information indépendante, au service des mobilisations en cours. En 2012, nous avions pour projet la distribution d’un journal gratuit et indépendant pour contrer la pensée dominante. Faute de moyens suffisants, nous avions lancé un média sur internet.

Toujours au cœur des luttes, sur les ZAD, dans les cortèges, avec les Gilets Jaunes, nous avons produit des milliers de visuels, d’articles, d’analyses, de reportages. Nous avons diffusé des enquêtes face aux discours des autorités, nous avons répondu présents pour diffuser la paroles de celles et ceux qu’on n’entend jamais, ou soutenir les blessés par la police.

Depuis 2012, nous avons subi des diffamations, des censures, des poursuites, mais nous sommes toujours là.

Nous publions depuis deux ans une revue sur papier. 48 pages en couleur pour sortir de la dépendance aux plate-formes numériques et à l’obsolescence des informations en ligne.

Nos pages sur les réseaux sociaux touchent plusieurs centaines de milliers de lecteurs et lectrices chaque semaine. Nantes Révoltée a été consultée des millions de fois cette année. Nous avons distribué des milliers d’autocollants, et diffusé 7 revues sans aucune subventions ni publicités.

Pourquoi nous avons besoin votre de soutien ?

Vous l’avez remarqué, nous subissons un durcissement politique et social généralisé, une époque de crises, sur le plan écologique, économique et politique. Les révoltes grondent, les gouvernements sont de plus en plus autoritaires, et les contre-pouvoirs s’effondrent. Jamais les médias dominants n’ont été autant inféodés aux puissants, et rarement les voix discordantes n’ont été si peu audibles. Le mouvement des Gilets Jaunes en est l’exemple. Le développement de médias indépendants puissants est une priorité vitale.

Mettre à jour Nantes Révoltée quotidiennement, produire les articles, répondre à celles et ceux qui nous écrivent, informer, conseiller, s’engager dans les différentes mobilisations en cours demande beaucoup de temps, d’énergie, et d’argent. Pour continuer, pour réussir à tenir dans la durée, et proposer des projets plus ambitieux, il nous faut votre soutien.

Avec votre aide Nantes Révoltée ça peut devenir :


• Un média numérique qui fonctionne efficacement.


La parution de plusieurs publications quotidiennes et l’entretien de notre site nécessite des heures de travail chaque jour, toute l’année, non stop. Il sera bientôt difficile pour notre équipe de combiner une telle charge de travail avec les exigences de nos vies sans soutien extérieur.


Une revue qui paraîtra plus souvent, et qui sera mieux distribuée.


Pour l’instant, tout est auto-produit, des articles à la mise en page en passant par le dépôt dans les points de ventes. Avec une véritable autonomie financière, nous pourrons améliorer le média, le rendre plus visible, plus régulier.


De meilleurs reportages photo et vidéo.


Nos photographe sur le terrain prennent des risques, sont visées par les forces de l’ordre, ont déjà eu du matériel brisé. L’argent récolté nous permettrait d’avoir du meilleur matériel et d’être plus présents pour proposer des reportages en images.


• Un local.


Passé une certaine somme, nous pouvons rêver de projets plus ambitieux. Pourquoi pas ouvrir un local à Nantes, qui serait à la fois une salle de rédaction et un lieu de débat, de contributions, d’échange de connaissances ? Avoir un espace nous permettrait de réunir une vraie équipe, d’être plus efficaces, et joignables facilement.


A l’avenir, pourquoi pas envisager un vaste média de lutte efficace et réactif.

Avec une autonomie financière assurée, nous aurions la possibilité d’aller couvrir les mobilisations à l’étranger, de se déplacer sur une grève ou une occupation au plus vite hors de Nantes, d’établir des connexions avec d’autres médias indépendants qui se créent sur le territoire.


A vous de jouer !

ut libero libero ultricies odio Donec venenatis,