Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos du jour sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

NOYADE DE STEVE : ENCORE UN MENSONGE D’ÉTAT !

septembre 10, 2019

L’IGPN a menti. Personne n’en doutait mais le Canard Enchainé le confirme : le téléphone de Steve a bien « borné » (c’est à dire qu’il était allumé et qu’il émettait un signal) au bord de la Loire, jusqu’au moment de la charge de la police dans la nuit du 21 juin.

Le dernier signal téléphonique a été relevé à 4h33.

L’heure exacte de la charge de la police, lorsque les témoins disent avoir entendu des gens tomber dans l’eau. L’heure exacte attestée sur les vidéos de l’attaque, que nous diffusions le 23 juin. Steve était donc quai Wilson lors de l’intervention policière et son téléphone s’est éteint au moment de la charge.

Personne n’en doutait, mais des éléments factieux parmi les autorités ont délibérément fait planer le doute. En diffusant dans la presse la rumeur d’un « bornage » qui se serait arrêté avant la charge de la police. Sous entendu : Steve n’était peut-être plus présent sur le quai, à la fête, au moment de la charge. L’objectif : créer un flou pour dédouaner les forces de l’ordre.

Parmi les colporteurs de mensonges sur Steve, Laurent Le Tallec, policier assermenté. Sera-t-il poursuivi ? Le journal qui a diffusé ce mensonge présentera-t-il ses excuses aux proches de Steve ?

Deux remarques :

1 – Qui sont les fonctionnaires qui ont contacté les médias pour diffuser ce mensonge, qui vise à entretenir le flou sur des faits gravissimes ? Seront-ils sanctionnés ?

2- Pourquoi a-t-il fallu deux mois pour obtenir le bornage du téléphone de Steve, alors qu’il faut quelques heures aux enquêteurs pour localiser très précisément un manifestant Gilet Jaune (parfois au mètre près) ?

Pensées aux proches de Steve.

0
diam eget Aenean amet, ut tempus ipsum id eleifend risus libero neque.