Nantes Révoltée

Actualités en direct, infos du jour sur les luttes environnementales et sociales à Nantes et dans le monde

MORT DE ZINEB REDOUANE : SCANDALE D’ETAT

août 29, 2019

– Nouveau mensonge de Castaner –

Le 1er décembre dernier, Zineb Redouane, octogénaire, est dans son appartement à Marseille lorsqu’elle reçoit des projectiles policiers : elle est très gravement blessée à la tête et mourra le lendemain à l’hopital.

Hier à la télévision, Christophe Castaner osait affirmer que la mort de la vieille dame n’était pas causée par la police, et menaçait : « qu’on n’accuse pas la police d’avoir tué quelqu’un ».

Depuis 9 mois, la justice est au point mort. Mais des enquêtes approfondies du Média font la lumière sur ce scandale d’Etat :

– Zineb Redouane n’a pas été atteinte pas une mais par deux munitions tirées par les CRS

– Il s’agit de tirs tendus qui visaient délibérément l’octogénaire, et qui lui ont fracturé le visage et blessé la poitrine

Des policiers ont « nettoyé » la scène du crime immédiatement, en allant récupérer les projectiles directement dans l’appartement de Zineb Redouane, alors agonisante

Les CRS ont refusé de faire expertiser leurs armes pour qu’on puisse déterminer qui a tiré. Ils n’ont bien sur jamais été sanctionnés

– Le procureur en charge du dossier était avec les CRS qui ont tiré au moment des faits, habillé en tenue de ninja. Il a depuis été désaisi du dossier.

Castaner ment. Encore. Non seulement la police est responsable de ce décès, mais une myriade d’actes illégaux ont été commis pour étouffer l’enquête.

Bref, tout dans cette affaire d’Etat est gravissime. La mort de Zineb devrait être un des sujets majeurs de l’actualité politique. Nous devrions être nombreux et nombreuses à exiger justice pour elle, et pour les autres. Il n’est pas trop tard.


Source des très bons reportages du Media :

0
sed elit. libero. commodo ut mattis ut neque. Aenean leo libero risus.