Nantes Révoltée

Infos sur les luttes environnementales et sociales sur Nantes et dans le monde

L’HOMME ÉTRANGLÉ PAR UN POLICIER DE LA BAC TÉMOIGNE

août 15, 2019
Slider image
Slider image
Slider image

Bruno est l’homme sur cette photo qui a fait l’entour de la toile. Un homme étranglé au milieu des lacrymogènes, par un policier.

Ces derniers jours, la presse locale fait part de son témoignage et des séquelles qu’il subit.

Incroyable mais vrai, ce moment où Bruno est étranglé de sang froid intervenait lors d’une manifestations…contre les violences policières ! Quelques jours seulement après la découverte du corps de Steve…. Et ça ne gène absolument pas les policiers de la BAC de commettre des exactions pareilles, même à ce moment là.

Le niveau d’impunité est stratosphérique.


Témoignage et article ci dessous :

« L’un d’eux m’a tenu étranglé au sol pendant une quinzaine de minutes environ. On m’a raconté que je suis resté inconscient entre cinq et six minutes. Ensuite, après six heures d’hospitalisation, ils m’ont gardé en garde à vue pendant vingt-quatre heures.

[…]

J’étais à peine à quelques mètres de lui, j’avais une arme létale pointée sur mon visage. Il a pris appui sur une rambarde, je suppose pour ajuster son tir. En pareil cas, votre vie défile devant vos yeux et la crainte que vous avez, c’est que son esprit dérape et son doigt en fasse autant. […] C’est donc parce que je les filmais qu’ils ont tenté de m’interpeller

[…]

Je leur demande d’arrêter de lancer des grenades de désencerclement et des lacrymogènes. Un homme était en train de faire un malaise cardiaque. C’est à ce moment-là qu’ils m’interpellent, alors que je ne représente aucun danger. »


Source : https://m.presseocean.fr/actualite/nantes-j-ai-ete-etrangle-au-sol-pendant-une-quinzaine-de-minutes-13-08-2019-311300

ut Sed libero. Aliquam ut porta. Donec tempus efficitur. felis Donec